HDF Ramonage

Comment tester le joint de l'insert de cheminée

Comment tester le joint de l'insert de cheminée - Hdf Ramonage

Comment tester le joint d’insert d’une cheminée, Eric Clabaut, Ramoneur Diplômé vous explique, en vidéo, comment réaliser ce contrôle rapide et gratuit

Comment tester des joints de votre insert de cheminée. Si bien que, vous ne vous êtes jamais préoccupé de l’état des joints du foyer de votre cheminée. Au risque que votre consommation de bois augmente au fil du temps. Dans la vidéo qui suit, Eric, lors d’un passage chez un de ses clients, vous explique comment réaliser ce contrôle exercice rapidement et gratuitement.

Si la vidéo n'apparait pas cliquez sur le lien vers la vidéo test ici.

Comment contrôler l’état de votre joint d’insert ?

Dans un premier temps, vous vous apercevez que la vitre de porte se noircit régulièrement. Aussi, lors de la combustion des bûches, vous percevez de légers claquements de porte. Si de plus, la fibre du joint s’effiloche ou se désagrège alors ce test rapide s’avère fort utile.

De quoi ai-je besoin pour le test ?

Une simple feuille de papier suffit. Si possible, proche d’un format A4. De cette manière, vous obtiendrez plus d’aisance de mouvement lors de l'opération. N'utilisez pas de papier de type essuie-tout, sa résistance lors de la traction ne permet pas d’obtenir les résultats escomptés.

C'est parti pour tester le joint de votre insert de cheminée

Dans un premier temps, ouvrez votre porte de cheminée. Puis, posez en son centre la feuille de papier sur le haut de la porte. Maintenez la lors de la fermeture. Puis tirez délicatement dessus. Si la feuille reste coincée dans ce cas, l'état de votre joint qui assure l’étanchéité est correct. Maintenant, je vous invite à réaliser ce même test sur le côté de l’ouverture du foyer. Ainsi, votre joint est à changer si vous arrivez à dégager la feuille, tel expliqué dans la vidéo.

Pourquoi est-ce important de préserver l’état de votre joint d’insert ?

Pour préserver les caractéristiques de combustion de votre cheminée

Vous devez comprendre que votre insert de cheminée doit être optimisé pour que les conditions énergétiques de combustion soient optimales. C’est pourquoi, la conception de votre appareil de chauffage a été étudiée pour que la juste alimentation en air nécessaire à préserver le feu vienne du bas de celui-ci.  Également, suivant votre besoin en chaleur, c’est bien par le bas que vous réglez le tirage du feu en déplaçant le volet de réglage.

Pour réduire votre consommation de bois

A cause d’une mauvaise étanchéité du joint, l’apport en air trop important dans l’enceinte du feu entraîne inévitablement une surconsommation de votre combustible. Aussi cette surconsommation génère plus d’encrassement de votre conduit et de dépôt de suie sur votre vitre de foyer.  Désormais, découvrons ensemble quel peut être l’impact sur votre santé et sécurité.

Tester le joint d’insert : Utile à votre santé

Votre chauffage au bois non étanche peut impacter votre santé et votre sécurité. Puisque, la dégradation du joint entraîne une mauvaise isolation de l’insert génératrice de particules fines qui peuvent s’échapper dans votre maison. Allié à l’oxyde d’azote et monoxyde de carbone l’ensemble de ses gaz sont dangereux pour vous et votre entourage et cas de reflux.

En cas de doute, appeler un professionnel

En effet, un artisan ramoneur formé possède toutes les compétences requises pour faire les diagnostics nécessaires au bon fonctionnement de vos installations de chauffage. Pour conclure, je reste à votre entière disposition pour toutes opérations de ramonage, de contrôle vidéo de vos conduits. Et également pour partager avec vous mon expertise.

Cet article peut vous intéresser :

Par HDF-Ramonage le 15 janv. 2022 à 15:57:37